Pour un paysage médiatique pluraliste !

filpac2020 sera l’année de la réforme programmée de l’audiovisuelle publique et de la presse écrite. Réduction des budgets, fermeture de chaînes, fusions entre radios et télévisions publiques, casse de l’AFP et du système de distribution. Le ministre de la culture en charge des médias et de la communication se veut particulièrement discret alors que la politique orchestrée par le gouvernement Macron se traduira par des milliers de licenciements.
Que dire du traitement à venir de l’information, alors que le journal l’Humanité est en grande difficulté financière et que les autres titres de Presse écrite sont aux mains des Drahi, Lagardère, Arnault, Pinault, Bouygues et Bolloré. Quelle place ces hommes du Medef liés au pouvoir en place réserveront ils dans leurs colonnes à ceux qui luttent contre la casse sociale ? Après le rachat de Télé 7 Jours, Elle, Marianne et plusieurs titres du groupe Lagardère, l’opération Krétinsky au journal Le Monde n’est pas fait pour rassurer les défenseurs du pluralisme.
Un paysage médiatique moderne et pluraliste est possible, il est urgent de construire un rapport de force qui permette de l’imposer. les mouvements sociaux qui débutent concernant la remise en cause de nos retraites devraient nous encourager à faire avancer ces revendications.

FB_IMG_1569403732900

Répondre