Appel de la CGT pour le referendum ADP

Le référendum d’initiative partagée, porté par la CGT auprès des député.e.s depuis des semaines, a été entendu. Plus de 200 parlementaires, de tous bords, ont signé une proposition de loi demandant l’organisation d’un référendum d’initiative partagée (RIP).

Cette procédure de référendum est une première en France, c’est dire combien la privatisation d’aéroport de Paris est contestable et contestée et combien nos concitoyen.ne.s sont attachés aux services publics !

Néanmoins, de nombreuses étapes restent à franchir avant l’organisation d’un référendum, à commencer par la saisine du Conseil Constitutionnel. Dans sa totalité, le processus s’étalera sur plus d’une année.

Nous nous réjouissons de la remise en cause de cette mesure de privatisation contenue dans la loi PACTE. La CGT a été parmi les premières organisations à réagir puisque nous sommes à l’initiative du RIP soutenu aujourd’hui par plus de 200 député.e.s . Nous nous souvenons tous du scandale de la privatisation des autoroutes, ce qui ne laisse aucun doute sur les conséquences catastrophiques d’une telle privatisation.

4,7 millions (10% corps électoral) de signatures sont attendus pour bloquer le processus de privatisation de l’aéroport de Paris

lien ci dessous pour signatures ouvert depuis hier

https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

Répondre